Focus sur l’immobilier à Lyon

Focus sur l’immobilier à Lyon

Lyon, classée troisième plus grande ville de France comptait plus d’un million d’habitants en 2016. Ce nombre ne cesse d’augmenter aujourd’hui, selon l’Insee. Apparemment, cela serait dû, en grande partie, à la présence de plusieurs universités prestigieuses et firmes de grande renommée dans la région. Une chose est certaine, il s’agit d’une cité qui attire de nombreuses personnes. Qu’en est-il donc de la situation immobilière dans cette ville ?

Un petit tour d’horizon sur la population lyonnaise

La ville de Lyon propose de nombreux parcours universitaires aux étudiants venant des 4 coins de la planète (commerce, tourisme, science politique, biologie et bien d’autres encore).

C’est la raison pour laquelle elle attire beaucoup de monde, notamment des jeunes. Selon l’Insee, le taux d’augmentation du nombre d’habitants par an est de 0,8 % à peu près.

Ainsi, beaucoup de ménages de la ville (environ 49 %) sont composés d’une seule personne (célibataire). Ensuite viennent les couples et les familles. Enfin, les plus rares sont les foyers monoparentaux.

D’autre part, Lyon regorge de grandes sociétés qui voient en cette ville l’endroit idéal pour trouver facilement des recrues performantes et de la main d’oeuvre de qualité.

En ce qui concerne le salaire, les travailleurs de cette région sont privilégiés par rapport à ceux des autres villes de la France. En effet, ils recevraient en moyenne un peu plus de 2 800 euros net par mois, selon les estimations.

Focus sur l’immobilier à Lyon
La ville de Lyon possède une démographie jeune et actif économiquement.

Quels sont les types d’immobiliers disponibles à Lyon ?

La majorité des habitants de la ville de Lyon habitent des appartements en immeubles dans le centre. D’ailleurs, ce sont les offres les plus retrouvées sur le marché.

D’après les recensements, il y a un peu moins de 60 logements par hectare dans la région, dont moins de 5 % seulement sont des résidences secondaires.

Par ailleurs, parmi les résidences principales, environ un cinquième d’entre eux ont une superficie de moins de 40 m². Et puis, les HLM (Habitation à Loyer Modéré) représentent à peu près 15 %.

Cependant, bien que les appartements soient les plus nombreux, il est également possible d’y trouver des maisons. Elles sont juste rares (moins de 3 % des habitations disponibles dans la région). Enfin, il est aussi possible d’y acquérir des terrains. Seulement, il faudra y mettre le prix.

Que choisir entre un achat ou une location à Lyon ?

En moyenne, le tarif d’une location dans la ville de Lyon est de 12,7 euros pour 1 m². C’est plutôt abordable, étant donné qu’elle convient aux situations et moyens de la majorité de la population.

Pour l’achat, il faut payer aux alentours de 4 450 euros par m². C’est beaucoup plus élevé que le prix dans les autres villes de France. Peut-être serait-ce à cause du salaire moyen ou des ressources intellectuelles de la région ?

Ainsi, pour un souci d’économie, il est généralement conseillé d’opter pour une location, surtout pour les étudiants.

Cependant, d’après les études, il serait plus rentable d’investir dans un achat si vous pensez rester dans la ville durant plus de 30 ans.

D’ailleurs selon les chiffres de l’Insee, parmi tous les habitants de Lyon, moins de 35 % seulement seraient propriétaires de biens immobiliers.

Quels sont les quartiers les plus intéressants à Lyon ?

Il est vrai que les prix de l’immobilier à Lyon sont un peu plus élevés par rapport à d’autres villes de France. Toutefois, il existe quand même des quartiers ou arrondissements qui proposent des tarifs intéressants. Lesquels sont-ils ?

Focus sur l’immobilier à Lyon
L’immobilier à Lyon est en plein essor.

Lyon Part-Dieu dans le 3 ème arrondissement pour les cadres

Cet arrondissement possède le plus grand nombre d’habitants parmi tous ceux de Lyon. Par conséquent, de nombreux types d’immobiliers y sont disponibles. Par ailleurs, il est à noter qu’ils sont généralement prisés par les familles de cadres.

Pour un achat, les prix se négocient à environ 4 300 euros le m². Et puis, une large surface de libre est également disponible dans l’immeuble Incity pour des bureaux.

Le 5ème arrondissement

C’est dans le quartier, sur la colline de Fourvière du 5èeme arrondissement que vous trouverez les prix les moins chers pour l’achat, aux alentours de 3 000 euros le mètre carré. Toutefois, il est à noter que les moyens de transports en commun rapides comme le métro n’y existent pas.

D’autre part, les tarifs dans le quartier de Vieux Lyon sont aussi intéressants : 3 900 euros environ le m².

Le 7 ème arrondissement

C’est le plus grand arrondissement de la ville de Lyon. Il est majoritairement composé d’étudiants. Les colocations y sont très fréquentes.

Pour l’achat, il faut payer en moyenne 220 000 à 240 000 euros pour un appartement de 4 pièces. D’autre part, ce genre d’habitation est généralement disponible en location à environ 300 euros le mois.

Le 8ème arrondissement

Dans cet arrondissement de la ville de Lyon, vous pouvez trouver des tarifs de 3 600 euros le m². Toutefois, il est à noter que certains sont tout de même vendus à 5 900 euros le m².

En ce qui concerne les appartements, vous pouvez acquérir un 3 pièces avec un budget de 200 000 euros environ.  

Malgré le fait que les biens immobiliers de Lyon figurent parmi les plus chers de France, il est tout de même possible de trouver des prix intéressants en choisissant les bons quartiers. Par ailleurs, vous trouverez aussi des tarifs abordables et compétitifs en périphérie.

Fermer le menu