Qu’est-ce qu’un diagnostiqueur immobilier ?

Qu’est-ce qu’un diagnostiqueur immobilier ?

  • Post Author:
  • Post Category:Immobilier

Un bien que vous décidez de mettre en vente ou en location doit être en bonnes conditions pour attirer l’attention des futurs acheteurs ou locataires. C’est à ce niveau qu’intervient le diagnostiqueur immobilier. Ce professionnel prend en charge les procédures nécessaires afin d’assurer le confort et la sécurité des nouveaux propriétaires ou locataires. Découvrez alors ce qu’est un diagnostic immobilier ainsi que les caractéristiques d’un bon diagnostiqueur.

diagnostiqueur immobilier
Le diagnostiqueur immobilier vérifie que tout est en règle dans une construction

Qu’est-ce que le métier d’un diagnostiqueur immobilier ?

Le métier

Un diagnostiqueur immobilier est un spécialiste qui travaille dans les transactions immobilières et qui fait en sorte d’appliquer les codes de la construction ou la rénovation. Il effectue différents types de diagnostics que nous allons voir plus bas. À souligner que ce secteur de travail est en pleine évolution et présente de nombreuses perspectives exploitables.

Les études et formations pour devenir diagnostiqueur immobilier

Pour exercer le travail de diagnostiqueur, il faut passer par plusieurs formations afin d’obtenir une certification. Il est à noter qu’elles ne requièrent pas de diplômes spécifiques, donc sont accessibles à tout le monde.

Néanmoins, il faut avoir des connaissances techniques de bâtiment pour l’obtenir. Ainsi, il est recommandé de suivre un cursus dans le bâtiment, les professions immobilières ou tant d’autres encore. Il suffit d’un bac + 2 pour avoir les notions nécessaires. Il existe également des licences professionnelles spécialisées en expertise de diagnostics techniques de l’immobilier et pathologies  du bâtiment.

Aujourd’hui, il y a différents niveaux de certification DPE : le niveau 1 qui requiert un diplôme Bac +2 et le niveau 2 avec un bac +3 ou des années d’expérience.

Les qualités requises

La première qualité qu’un diagnostiqueur immobilier doit avoir est l’autonomie. Il faut qu’il sache mettre en pratique toutes les connaissances qu’il a reçues sans l’aide des autres. Ensuite, il doit avoir un bon sens de l’analyse. Pour que la construction / rénovation se passe dans les meilleures conditions, il faut qu’il soit suffisamment rigoureux au niveau des petits détails. Tout cela peut se faire s’il a confiance en ce qu’il fait et en lui principalement.

Les différents types de diagnostics immobiliers

Diagnostic de risque d’exposition au plomb

Il s’agit ici de vérifier les risques d’exposition au plomb. Ils se présentent au niveau de la peinture. Dans le cas où le diagnostiqueur détecte la présence de ce métal lourd, le CREP est valable pendant une année. Quand il ne reste plus aucune empreinte de plomb, cela signifie que le diagnostic est achevé et que la maison est prête à être habitée par les acheteurs. Dans le cas où d’autres travaux ont été effectués dans la maison (rénovation ou aménagement), il faut refaire ce diagnostic pour une question de sécurité.

Diagnostics immobiliers classiques

  • Le diagnostic amiante : l’amiante est un matériau dangereux pour la santé. Faire un constat sur sa présence dans le logement est primordial. Le diagnostic a une durée limite de 3 ans ;
  • Le diagnostic de performance énergétique consiste à faire un bilan sur la consommation d’énergie effectuée dans le logement. Il est essentiel de l’effectuer que ce soit pour une location ou une vente ;
  • Le diagnostic de présence de termites est nécessaire si le logement se trouve dans un secteur infesté ;
  • Le diagnostic de l’état des risques naturels et technologiques qui est en rapport avec les risques environnementaux. Il faut que le logement soit apte à faire face aux diverses catastrophes naturelles telles que les tremblements de terre, l’inondation et tant d’autres encore.

Diagnostic de la sécurité électrique 

Si l’installation électrique du logement a dépassé une dizaine d’années, ce type de diagnostic est recommandé. Le but est de limiter les risques d’incendie ou d’électrocution afin apporter une sécurité optimale aux occupants. 

diagnostiqueur immobilier
Le diagnostiqueur immobilier procède à un diagnostic des installations électriques

Comment choisir un bon diagnostiqueur immobilier ?  

Pour reconnaitre un bon diagnostiqueur parmi tant d’autres, il existe des critères qu’il faut prendre en compte.

La certification validée

Un bon diagnostiqueur immobilier doit avoir à sa disposition une certification qui prouve qu’il est apte à effectuer tous les types de diagnostics. Vérifiez qu’elle est agréée et validée par le COFRAC à 5 ans. L’état a décidé de faire repasser la certification au-delà de cette durée pour que leur compétence soit  de qualité.

La qualité des prestations

Pour connaitre la qualité de prestations d’un diagnostiqueur, examinez ses faits et gestes sur le terrain. Il ne faut pas que le diagnostic se passe trop vite ni trop longtemps. Toutefois, cette durée dépend des travaux à effectuer : la surface du bien immobilier, l’état de la maison, mais aussi l’expérience du diagnostiqueur. Dans le cas où les diagnostics sont trop rapides, les clients ont le droit de demander des justifications aux professionnels.

L’indépendance du diagnostiqueur

C’est un critère exigé par la loi. Tous les diagnostiqueurs immobiliers doivent travailler indépendamment des entreprises de construction pour éviter les risques de conflits d’intérêts. Toutefois, certaines agences immobilières proposent des diagnostiqueurs en accord avec leurs prestations. Malheureusement, aujourd’hui ses enseignes sont condamnées. Les agents immobiliers doivent seulement conseiller les clients pour les aider à trouver un bon diagnostiqueur.

L’assurance

Il faut que le diagnostiqueur que vous avez choisi dispose d’une assurance en responsabilité civile. Ceci est dû au fait que son travail requiert de grandes responsabilités pour éviter les éventuelles erreurs qui risquent de se présenter. Dans le cas contraire, il est obligé de payer toutes les constructions effectuées sur la maison. Des garanties sont déjà fixées en dépit de la situation du diagnostiqueur.

Le fait de faire appel à un diagnostiqueur immobilier vous permet de mettre la chance de votre côté pour trouver des acheteurs ou locataires potentiels. En voyant les dossiers de diagnostics nickel visant le confort et la sécurité, les clients pourront prendre leur décision rapidement et en toute confiance. Il est important de prendre en compte les critères cités précédemment pour vous permettre de trouver le bon et ainsi avoir de meilleurs résultats de diagnostics.